MAJUSCULE-DEMEY.NET - Librairies - Papeteries

Rentrée littéraire : le jour où les skatebords seront gratuits de Saïd Sayrafiezadeh, Calmann-Lévy

samedi 5 octobre 2013 par Coline

Un nom imprononçable, des interdictions absurdes au nom de la révolution, des appartements dans des immeubles sordides : voici le récit cocasse d’une enfance à la marge.

Saïd est le fils de Martha Harris, une juive américaine et de Mahmoud Sayrafiezadeh, professeur de mathématiques iranien. Le couple épouse la doctrine trotskiste peu avant la naissance de Saïd et ils deviennent tous deux de fervents militants. En quelques années Mahmoud devient un membre éminent du Parti Socialiste des Travailleurs et délaisse sa famille pour œuvrer à l’avènement de la révolution. Martha est diplômée de l’université mais vogue pourtant de petits boulots en petits boulots pensant ainsi rester fidèle à ses idéaux. Son frère et sa sœur plus âgés sont dès l’adolescence des membres actifs du Parti adeptes des après-midis de distribution de tracts. Sur fond de révolution iranienne et de présidence Reagan, les conflits diplomatiques vont s’immiscer dans la vie du garçon et le forcer à choisir son camp plus vite que prévu. « Le jour où les skateboards seront gratuits » est le récit touchant et plein d’humour d’une enfance à la marge : un petit garçon qui grandit au fil des manifestations contre l’impérialisme occidental et des boycotts imposés par le parti ; qui a une photo de Fidel Castro accrochée au dessus de son lit et qui se tait quand il entend les autres enfants fustiger les communistes.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 349294

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Nos boutiques en ville  Suivre la vie du site Vos bonnes affaires   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.12 + AHUNTSIC

Creative Commons License