MAJUSCULE-DEMEY.NET - Librairies - Papeteries

Le bonheur conjugal, de Tahar Ben Jelloun

jeudi 4 octobre 2012 par Sylvie

Le bonheur conjugal est le dernier roman de ce merveilleux conteur qu’est Tahar Ben Jelloun.

Ce roman est en deux parties. La première commence à Casablanca en février 2000 ; un peintre célèbre est immobilisé dans un fauteuil roulant, suite à un accident cérébral.

Dans la première partie du livre, c’est le mari qui prend la parole. Il raconte la rencontre, les aigreurs de la belle-famille, l’amour fou, puis la lassitude, la haine qui s’installe, et la séparation devenue inévitable. Dans la seconde moitié de l’ouvrage, changement de narrateur ! C’est au tour de la femme de donner sa version des faits, de convoquer ses souvenirs et de faire venir à la barre ses témoins. Bien entendu, les versions divergent. Au point que l’on se demande si mari et femme évoquent le même couple et les mêmes turpitudes. Le héros est un peintre que la maladie a rendu impotent. Pour ne pas sombrer dans la dépression, il se décide à raconter son enfer conjugal. Son ex découvre le manuscrit et tente donc de rétablir sa vérité. Les deux voix discordantes posent des questions modernes sur le mariage, l’engagement, la fidélité, l’influence des belles-familles et du milieu social dans lequel elles évoluent.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 349294

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site On en parle....  Suivre la vie du site Coup de Coeur des Libraires   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.12 + AHUNTSIC

Creative Commons License